un cri passé

transition du cri

avancé d’un cri

d’un cri à l’autre sur toute la terre

la langue de travers

pour ne pas mourir la tête

dans le sable

 

suite à de longues mutations

douloureuses et coriaces

suite à une évolution nécessaire

suite à un besoin de bouger de décoller

de se défaire du passé de

se coltiner le monde

suite à un déracinement intempestif

de ce qui avait fait

la période d’un quotidien

 

le jardinage d’un grand-père

est terminé

 

suite à la disparition des nuits de silence

suite aux effondrements des murs et des parois

suite au persiflage burlesque du vent

qui riait de nous regarder

accrochés à nos branches…

sans pouvoir grimper plus haut

 

nous sommes tombés sur la souche

et ce qui faisait laitue s’est tu

 

marcher enfin devenir adulte

homme levé depuis bien avant le néolithique

suite à la prise de conscience

qu’une étoile même cachée

peut ensemencer salade ou langue

envers et contre tout

irrésistible dans l’ordre logique

de l’évolution à donner la parole

 

suite au dérapage de nos mots

suite suite de suite

et finalement

l’association du cri de la laitue

est morte en couche pas vraiment née

juste pointer le bout du nez

sans prendre son essor sa dimension

tenu en laisse

dans la jardin.. les limaces n’ont pas de pitié

aux lenteurs végétales

taillent leur petite langue efficacement

l’élan posé sur les restes sur les cris entendus

les couinement les grincements

les errements comptables et verbaux

 

sur ses ruines sur les déchets

le compost a travaillé

gaillardement le printemps de cette année

à vue poindre une pousse depuis longtemps

en préparation

donnant naissance à

la volonté d’un regroupement d’un attroupement

d’une compagnie d’écritures

l’association la langue de travers

aux laitues reconnaissantes

une pensée un souvenir une page tournée

 

ALT est née celle qui sera

en travers de vos regards

la langue nouvelle réinventée

de vos imaginaires littéraires

seuil de continents inconnus

 

ALT ouvrira les portes fermées

par nos propres ignorances

 

ALT verra fondre le soleil de nos rêves

nourrir une réalité objective de création

et vivre nos utopies plutôt

que regarder l’astre d’un mirage littéraire

 

ALT organise la réalité d’une écriture :

engagée et enfoncée,

politique et subversive,

passionnée et amoureuse,

documentée et persiflante

curieuses et enfantine,

rugueuse et angulaire,

joyeuse et virulente, somptueuses et horizontale,

livresque et ogresse, boutonneuse et parfumée

 

bienvenue et longue vie

 

ALT politiquement inconvenant

subversivement incongrue

ludiquement bienvenue

organiquement fébrile

 

A L T en avant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s